Ingénierie de projets territoriaux

Quimper Cornouaille Développement accompagne les acteurs socio‐économiques cornouaillais et a pour mission essentielle de contribuer au développement durable du territoire. L’équipe Ingénierie de projets territoriaux de Quimper Cornouaille Développement gère des fonds publics pour impulser et financer les projets locaux via le contrat de partenariat Europe/Région/Pays et anime la gouvernance des comité et commission de coordination des fonds territorialisés régionaux et européens.

Ingénierie de projets territoriaux

Missions du pôle ingénierie de projets territoriaux :

  • Animation territoriale et mise en réseau des acteurs
  • Accompagnement à l’émergence et au suivi de projets
  • Conseil des porteurs de projets – collectivités, établissements publics, entreprises, associations ‐ sur l’accès aux aides publiques qui peuvent financer, en partie, les projets sur le territoire de Cornouaille.
  • Mise en œuvre et gestion du contrat de partenariat 2014‐2020
  • Animation et suivi du Conseil de développement

La stratégie de territoire : Cornouaille 2030

La stratégie cornouaillaise de développement, Cornouaille 2030, a été définie, en 2012, de manière participative avec de nombreux acteurs socio‐économiques: élus et représentants de la société civile.

Elle se décline en 4 priorités :

  • Une Cornouaille mobilisée sur l’économie et l’emploi ;
  • Une Cornouaille maritime et touristique ;
  • Une Cornouaille riche de ses centralités et mobilités ;
  • Des services collectifs essentiels.

Ces priorités sont le socle des programmes régionaux et européens du contrat de partenariat : fonds Région, ITI FEDER, LEADER et DLAL FEAMP.

Fonds régionaux et européens

La Région œuvre depuis de nombreuses années en faveur du développement de la Bretagne et de ses territoires. Elle s’appuie pour cela sur les Pays et l’association des îles du Ponant, espaces de projets qui maillent l’intégralité du territoire régional. La politique territoriale régionale 2014‐2020 a l’ambition de croiser les orientations régionales et les priorités des pays via un contrat de partenariat Europe/Région/Pays.

L’élément nouveau de cette période de programmation est la responsabilité de la Région comme autorité de gestion des fonds européens intégrés dans le contrat de partenariat.

En Cornouaille, ce contrat engage la Région, Quimper Cornouaille Développement au titre du pays de Cornouaille, les communautés de communes et d’agglomération qui le composent et la société civile. Ils se réunissent au sein d’un Comité Unique de Programmation (CUP) assurant le pilotage du contrat de partenariat.

  • Fonds Région : 23,5M€ sur la période 2014‐2020 ;
  • ITI FEDER, Investissement Territorial Intégré du Fonds Européen de Développement Régional : 4,1M€ sur la période 2014‐2020 ;
  • LEADER, Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale : 1,9M€ sur la période 2014‐ 2020 ;
  • DLAL FEAMP, Développement Local mené par les Acteurs Locaux du Fonds Européen pour les Activités Maritimes et la Pêche : 1,17M€ sur la période 2014‐2020.

Pilotage : Comité Unique de Programmation (CUP) et Commission mer et littoral (CML)

Quimper Cornouaille Développement assure l’animation du Comité Unique de Programmation (CUP) chargé de coordonner les différents fonds territorialisés régionaux et européens. Il est chargé de mettre en œuvre la stratégie du Pays par la sélection de projets au titre de l’ITI FEDER, de LEADER via le CUP et la Commission mer et littoral pour le DLAL FEAMP, et de se prononcer sur les projets sollicitant les fonds territoriaux régionaux.

Le Comité Unique de Programmation est composé pour moitié d’élus, régionaux et départementaux et des EPCI cornouaillais, et pour autre moitié d’acteurs privés de la société civile, en l’occurrence des membres du Conseil de développement.